Tadaaa, Trusty débarque dans vos téléphones…

cadenas_pont_des_arts

TL;DR. Trusty débarque dans vos téléphones, c’est un framework d’execution sécurisé, c’est cool, vos données ou les opérations sensibles de vos appli mobiles en bénéficieront. Et je vous explique ici comment, avec des mots simples – pour les gens qui ne sont pas des geeks de la sécu.

Votre mobile et la sécurité (mise en jambe du sujet). Les téléphones mobiles accueillent de plus en plus de données sensibles, relatives à notre vie personnelle, sociale et professionnelle. Si l’on a longtemps considéré que les attaques les plus courantes et coûteuses se passaient sur des systèmes informatiques centralisés, tels que des serveurs ou des systèmes IT, force est de constater que l’attention se porte maintenant, aussi, sur les téléphones mobiles. Des applications chargées sur un téléphone peuvent embarquer du code silencieux et effectuer quelques opérations inappropriées sans l’accord de l’utilisateur. La plupart des applications officielles, disponibles sur les portails d’application populaires, subissent une vérification de code. Mais il se peut que le code d’une application malveillante exploite des vulnérabilités non-encore déclarées du téléphone. Bref. Ce renforcement des attaques logicielles sur les environnements embarqués, en plus grand nombre et plus pointues a forcé les concepteurs des environnements d’exécution, tels que Apple, Google, Microsoft à renforcer encore les outils pour protéger leurs produits des attaques logicielles. Ce sont ces outils que nous vous proposons de passer en revue dans cet article.

La sécurité intrinsèque des mobiles (pour ceux qui avaient un doute). Les environnements d’exécution comportent des mécanismes qui permettent de les protéger d’un chargement trop facile d’application malicieuse. Les applications officielles sont en général signées par le fournisseur de service et/ou par fabriquant de téléphone, cette signature inclut la vérification des permissions de l’application, à savoir les librairies auxquelles cette application pourra accéder pendant son exécution. Il arrive aussi fréquemment que avant même que l’OS du téléphone boote, l’OS vérifie la légitimité de chacun de ses constituants, driver de périphérique, middleware, librairie applicative. C’est le principe du secure boot.

Les fonctions de sécurité applicative. On trouve également dans les environnements iOS, android, WindowsPhone et BlackBerry OS des fonctions, mises à disposition des développeurs d’applications, qui leur permettent de renforcer leur application. On trouve ainsi dans la dernière version de android Marshmallow, des packages tels que android.hardware.fingerprint pour gérer les empreintes digitales, android.security.keystore pour générer des clés et effectuer des opérations cryptographiques. Il s’agit donc de mettre à disposition des développeurs des outils permettant de construire un modèle de sécurité plus robuste au sein même de leurs applications. On pourra donc rajouter une authentification de l’utilisateur par la vérification d’une empreinte digitale et la transmission de contenu entre le serveur et le client, chiffré ou signé pour en assurer la confidentialité ou l’intégrité (ou pourquoi pas les deux).

Le Trusted Execution Environement (nous y voilà). Les applications mobiles, intégrant les barrières de sécurité traditionnelles peuvent être soumises à des attaques de logiciel malveillants, résidant dans le téléphone, ou à proximité. Heureusement, l’art de sécuriser les environnements embarqués et ouverts, comme les téléphones, évolue et s’adapte. Ainsi, une nouvelle sorte de technologie a fait discrètement son apparition dans la planète mobile. Il s’agit du Trusted Execution Environment (environnement d’exécution de confiance, ou TEE). Penchons-nous quelques instants sur la définition de cette technologie. Quels en sont les mérites et les spécificités ? Le TEE est une technologie qui permet de garantir qu’un code d’application soit exécuté de manière sécurisé. Plus précisément, le TEE garantit que le code et les données d’une application ne soient pas modifiables ou lisibles par une application malveillante. Ainsi, l’intégrité et la confidentialité seront respectées pour une application, stockée dans le TEE. Cette technologie est définie par un organisme de normalisation nommé GlobalPlatform. Cette organisation regroupe des entreprises et industries provenant d’horizons différents, du fabriquant de composant pour téléphone, aux assembleurs de téléphone, en passant par les fournisseurs d’application bancaire ou les opérateurs téléphoniques. Les normes techniques du TEE décrivent donc les états possibles d’une application stockée dedans, le comportement en cas de détection de problème, les différentes librairies mises à disposition pour développer des applications. GlobalPlatform définit également des tests fonctionnels, permettant de démontrer une conformité fonctionnelle. Il existe également une méthodologie pour certifier la robustesse sécuritaire des produits embarquant cette technologie. Bref, le TEE est donc un objet technologique normé et certifiable.

Le TEE dans les téléphones, un mythe ? Non. Il a fait une discrète apparition dans les environnements de téléphone depuis quelques années, pour des fonctions internes au téléphone. Ainsi iOS mentionnait depuis quelques temps déjà une technologie appelée Secure Enclave, dont les vertus ressemblaient au TEE. Samsung indiquait que sa gamme de produit Knock dédiée dans un premier temps aux applications de production ou de gestion à distance de flotte de téléphone, reposait sur une technologie de type TEE. Récemment, c’est la plateforme android qui a clarifié l’usage de cette technologie. Ainsi, au début de l’année 2016, l’environnement android marshmallow met à disposition des développeurs un accès à la technologie TEE. Cette fonctionnalité est appelée Trusty TEE. Alors, en quoi consiste cette technologie ?

Trusty TEE, qu’est ce que c’est ? Tusty TEE, apparu dans Android 6.0  est une couche logicielle offrant les services d’un TEE. Trusty est composé de trois éléments : (1) un environnement d’exécution appelé le Trusty OS, (2) des librairies internes permettant d’accéder depuis le Trusty OS aux ressources linux, de manière sécurisée et de développer ainsi des applications sécurisées, et (3) une librairie permettant depuis l’environnement dit normal, d’accéder aux applications hébergées dans le Trusty OS. Il s’agit donc d’un environnement séparé du reste du téléphone, qui abritera des applications, dites sécurisées, pouvant être accédées par  des applications du monde normal, les traditionnelles applications android.

Quels sont les cas d’usage ? En théorie, un environnement d’exécution, privilégié, protégé contre les attaques logicielles comme l’est le TEE est très attractif pour protéger des applications sensibles. Plus exactement, puisque tout ne peut pas être exécuté dans un TEE, faute de ressource, on privilégiera d’utiliser le TEE pour l’exécution de fonctions sensibles. Par exemple, une comparaison de secret, une opération cryptographique comme la génération d’une signature, le stockage de secret, … La documentation d’android fournit une liste d’exemples pertinents, que sont les applications bancaires, les applications d’authentification, de DRM (oui, pardon..) …

Comment ça marche ? En pratique, pour le moment Trusty ne permet pas le développeur lambda de charger des applications sécurisées. Ceci reste le privilège du fabriquant de téléphone, au moment où il assemble les composants et intègre son code. Ainsi on pourra imaginer des applications permettant de gérer les empreintes digitales (capture, stockage et vérification) ou des applications bancaires pré-chargées. Pour utiliser des services sécurisés par l’environnement Trusty, il faut que chaque application soit déjà chargée dans l’environnement Trusty. Une fois chargée, l’application déclare les services qu’elle offre, grâce à une déclaration de nom (sous forme de domaine inversé, par exemple « com.mabanque.payment». Ce service est alors mis à disposition des applications dites normales, tournant sur l’environnement normal, dit non sécurisé.

Comment utiliser les services offerts dans Trusty (sinon, vous pouvez aussi lire la doc). Il existe une API Client et une API Serveur, qui permettent de mettre en relation une application sécurisée avec une application du monde dit non-sécurisé. A noter qu’il est également possible pour une application sécurisée de mettre ses services à disposition d’une autre application sécurisée. Voici en résumé comment tout cela se passe. Du côté de l’API Serveur, on déclare les ports grâce à port_create(), et on écoute l’arrivée d’événements grâce à une fonction wait(). Du côté de l’API Client, on ouvre une connexion avec un port connu par le biais de la méthode connect(), on se voit attribué un numéro de canal (dit channel). Une fois la connexion acceptée par l’application sécurisée offrant le fameux service, les applications peuvent échanger des messages en utilisant l’API Messenger pour transférer ses données, grâce aux fonctions send_msg() et get_msg().  Il n’existe pas de formatage particulier attendu pour le transfert de ces données puisque elles seront spécifiques aux applications. Néanmoins, au moment de l’ouverture du port et du chanel, on pourra spécifier si on souhaite une communication avec plusieurs buffers, et/ou de manière asynchrone.

En conclusion. La technologie permettant d’exécuter des morceaux de code de manière sécurisée, garantissant confidentialité et intégrité est en expansion. Preuve en est puisqu’elle se retrouve utilisable par des développeurs d’applications mobiles. On attend maintenant avec impatience les premiers services que les fabricants de téléphone mettront à disposition dans cet environnement Trusty.

Quelques références importantes. Oui.

Normes de TEE définies à GlobalPlatform : http://globalplatform.org/specificationsdevice.asp

Documentation Trusty https://source.android.com/security/trusty/

Note :

Picture by “Un savoisien à Paris” (http://savoieinparis.over-blog.com/article-cadenas-du-pont-des-arts-57653780.html)

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s