Hack is life !

hack-is-life

Il y a quelques semaines, je discutais avec mon ami Jean Luc, psychologue, un peu philosophe aussi sur les bords. Sa vision de notre société est toujours intéressante, son point de vue particulier, forgé par les heures passées à écouter les hommes, les femmes raconter leur troubles. Et un matin nous discutions de la façon d’occuper notre temps, nous, les humains. Le travail, le loisir, la création… Et sur ce dernier point il me révélât un point majeur, qui changera je crois la perception de mes chantiers créatifs. Pour la vie.

En résumé et sans doute sans la nécessaire subtilité, je partage avec vous notre échange.

Je lui disais que je créais, poésie, amusement littéraire, photo, critique artistique, billets de vie. Bref, que je créais souvent, sur différents thèmes, et que je ne savais pas vraiment pourquoi, ni pour qui, en toute humilité, mais que c’était un besoin, inexpliqué. Et Jean Luc suggéra le point de vue suivant. La quête de la perfection rend immobile, me dit-il. L’immobilisme est une pulsion de mort. Le bricolage, imparfait, est l’expression du désir. Le geste de jeter au monde une création imparfaite, une idée en développement, un outil plus ou moins bancal. Tout cela. C’est l’expression de la vie, a-t-il dit. Une pulsion de survie. Ça m’a tellement parlé…

Voilà. Hack is life. Avec mes petits bouts de mots et d’images. Je me suis sentie vivante. Et confiante. Merci.

One comment

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s